La Puissance divine dans une main de nouveau-né…

Du hast so eine leise Art zu sein.
Und jene, die dir laute Namen weihn,
sind schon vergessen deiner Nachbarschaft.


Si douce est ta façon d’être.
Quant à ceux qui te parent de noms éclatants,
Tu as vite oublié d’en faire tes voisins.
(R. M. Rilke, Le livre d’heures, Trad. La Pléiade, p. 308)

J’ai perdu ta trace

Nuit étoilée sept2017-2PF

J’ai perdu ta trace,
en ce seuil de mon âme que je voudrais être un tremplin d’exultation,
un joyeux passage,
mon âme happée par ta bienveillance.
Je ne sais plus,
— et depuis longtemps —,
si je t’aime encore.
L’amour de toi est un souvenir de miel et de soleil,
un simple souvenir,
placé sur une étagère du cœur.